Pénalité pour absence à un entretien avec le conseiller ORP

Le Tribunal fédéral des assurances a jugé que lorsqu’un assuré manque par erreur ou par inattention un entretien de conseil ou de contrôle, mais prouve néanmoins par son comportement en général qu’il prend ses obligations de chômeur très au sérieux, il n’y a pas lieu de le suspendre dans son droit à l’indemnité.

Si vous avez raté un entretien mais que vous n’avez jamais eu de pénalités depuis l’ouverture du délai-cadre, ce manquement ne doit pas vous mener à une suspension.

Il faut contester et aller si nécessaire jusqu’au Tribunal Cantonal . La procédure est gratuite.

Posted in Non classé.